Le blogue de Pierre Guay

La faillite, les syndics et l'endettement sont des mots qui peuvent faire peur lorsqu'on les entend. Le but de mon blogue est de démystifier cet univers pour vous aider à le comprendre.

5 produits financiers que vous devriez éviter

5 produits financiers que vous devriez éviter
27 avril 2016 |

Avec tous les produits financiers offerts sur le marché de nos jours, il est parfois difficile de déterminer lesquels sont bénéfiques et desquels on devrait se méfier. Afin de vous aider à ne pas tomber dans les pièges, voici une liste de 5 produits financiers que vous devriez absolument éviter.

Prêt sur salaire

Il s’agit d’un type de prêt qui doit être remboursé à même votre prochaine paye. Il équivaut habituellement à un pourcentage de votre paye, et c’est en prouvant que vous avez un salaire suffisant que le prêteur acceptera de vous l’octroyer. Pourquoi les éviter? Les prêts sur salaire ont des taux d’intérêt astronomiques (le plafond légal est de 60%). De plus, puisque vous les remboursez à même votre paye, vous en devenez en quelque sorte dépendants et entrez dans un cercle vicieux duquel il est difficile de se sortir.

Assurance vie permanente

L’assurance vie n’est pas fait pour tous. Le problème de l’assurance vie permanente est qu’elle n’est pas flexible puisque l’assureur sait très bien qu’il devra la verser au moment de votre décès. Ainsi, la prime est plus élevée. Toutefois, sachez que plus vous la prenez jeune, moins elle sera dispendieuse. De son côté, l’assurance vie temporaire est beaucoup plus flexible puisqu’elle bénéficie d’une durée prédéterminée (5, 10 ou 20 ans) et qu’elle peut être renouvelée à l’échéance. Elle conviendra parfaitement à vos projets de vie, tels que l’achat d’une maison ou d’une voiture, les études de vos enfants ou même l’achat d’un bateau! Bref, plus vous êtes jeunes, plus l’assurance temporaire est intéressante pour vous.

Prêts octroyés par des sociétés privées

Nous entendons souvent des publicités d’entreprises qui promettent des prêts rapides à quiconque le demande, sans enquête de crédit. Sachez qu’il n’existe malheureusement aucune façon aussi simple d’obtenir de l’argent sans qu’il n’y ait d’autres enjeux impliqués. Dans ce cas-ci, ces entreprises se permettent de gonfler les taux d’intérêts jusqu’à 350 %! C’est donc dire que vous payez environ 250 $ d’intérêt pour un prêt de 500 $ remboursable en 3 mois. Il est donc fortement recommandé d’éviter ce type de prêt.

Comptes bancaires avec frais

Le fait de payer pour déposer son propre argent à la banque est en soit ridicule. Pourtant, plusieurs banques exigent que ses clients conservent un solde minimal dans leurs comptes pour ne pas payer de frais sur leurs transactions. Quand vient le temps d’ouvrir un compte, informez-vous bien pour ne pas payer des frais exagérés pendant que la banque fait malheureusement de l’argent sur votre dos.

Comptes d’épargne à bas intérêt

Il est aussi très important de bien magasiner son compte épargne. Certaines institutions financières offrent des taux tellement bas que vous ferez à peine plus d’argent que dans votre compte chèque. Nous savons tous que les taux sont beaucoup moins intéressants qu’auparavant, mais prenez tout de même le temps de faire des recherches pour que votre argent vous rapporte des intérêts qui en valent la peine.

Pour conclure, si vous avez des incertitudes devant la crédibilité d’un produit financier quelconque, prenez le temps de vous informer auprès d’un professionnel plutôt que d’y aller trop vite. De plus, si votre situation financière vous inquiète, plutôt que de choisir la première solution qui vous est proposée, rencontrez un syndic autorisé en insolvabilité qui est beaucoup mieux placé pour bien vous conseiller.