Le blogue de Pierre Guay

La faillite, les syndics et l'endettement sont des mots qui peuvent faire peur lorsqu'on les entend. Le but de mon blogue est de démystifier cet univers pour vous aider à le comprendre.

Comment faire un budget personnel en trois étapes

Comment faire un budget personnel en trois étapes

L’établissement d’un budget personnel amène plusieurs avantages. Sa principale utilité est qu’il vous aidera à gérer vos finances, à mettre une partie de vos économies de côté et à rembourser vos dettes. Vous saurez précisément ce qui entre dans vos poches et ce qui en sort. Il vous permettra de reprendre contrôle sur vos finances personnelles et d’établir vos priorités financières. Le budget diminuera par le fait même votre stress lié au manque de connaissances de vos revenus et vos dépenses.

1. Que faut-il déterminer avant de faire son budget?

Déterminer quels sont vos objectifs avant de faire votre budget pourrait vous aider grandement à le respecter. Souhaitez-vous simplement apprendre à faire attention à vos dépenses, ou bien rembourser vos dettes? Prévoyez-vous un gros achat comme une voiture ou une maison? Désirez-vous mettre de l’argent de côté pour les études de vos enfants ou pour votre retraite? Cet objectif à atteindre sera votre principale motivation.

Afin de faire un budget complet et efficace, il est primordial que vous connaissiez bien votre situation financière. Pour ce faire, nous vous conseillons de noter toutes vos dépenses pour quelques mois, et de conserver tous vos reçus, que ce soit pour de gros achats ou simplement l’achat d’un café. On se rend compte que les petites dépenses sont plus imposantes qu’elles ne le paraissent lorsqu’on les additionne. À la fin de chaque mois, compilez vos dépenses et vos revenus, en les comparant à vos relevés de compte et vos cartes de crédit pour vous assurer de ne rien oublier. Soyez honnêtes envers vous-mêmes, rien ne sert de trafiquer votre propre budget personnel en diminuant l’ampleur de certaines dépenses. Vous aurez déjà un bon aperçu de vos habitudes de dépense en faisant cet exercice.

2. Établir son budget personnel

Une bonne stratégie à adopter lorsque vous construisez votre grille budgétaire est de séparer votre budget en trois types de dépenses : les dépenses hebdomadaires, les dépenses mensuelles et les dépenses annuelles.

  • Les dépenses hebdomadaires (ou dépenses courantes) : ce sont des dépenses que vous faites habituellement une ou plusieurs fois par semaine. Il s’agit donc de l’argent dont vous avez besoin dans vos poches. Exemples : épicerie, essence, loisirs, achats en pharmacie, nettoyeur, etc.
  • Les dépenses mensuelles : ce sont des dépenses sur lesquelles vous n’avez pas de contrôle, qui reviennent habituellement une seule fois dans le mois. Exemples : loyer, assurances, remboursement de vos dettes, électricité, communications (téléphone, Internet et câble).
  • Les dépenses annuelles : dans cette catégorie, on peut autant inclure les dépenses qui n’arrivent qu’une seule fois par année, telles que le permis de conduire ou l’immatriculation, que les dépenses occasionnelles pour lesquelles il est plus difficile de déterminer un montant fixe, telles que les vêtements, les cadeaux, le budget de vacance ou de l’entretien de la maison ou de votre voiture. On voit donc qu’il y a des dépenses fixes (loyer, permis de conduire, prêt automobile) et des dépenses variables (épicerie, vêtements, loisirs) dans votre budget.

Les revenus : dans une autre section de votre grille budgétaire, ajoutez bien sûr une section pour vos différentes sources de revenus (salaire, prestations gouvernementales, etc.). Avec l’ajout de vos revenus, vous aurez déjà un bon portrait global.

3. Faire le point sur le budget

Vous avez conçu un beau tableau de vos revenus et dépenses, mais que faut-il faire par la suite? Si vous observez que vos revenus ne vous permettent pas d’économiser ou d’atteindre l’objectif que vous vous êtes fixés au départ, vous saurez qu’il y aura des modifications à apporter dans le montant à allouer pour chaque catégorie. Si votre budget est équilibré ou même excédentaire, dites-vous qu’il y a toujours des améliorations à faire dans le but d’économiser davantage.

Il est toujours utile de déterminer un montant exact à respecter pour l’épicerie, les vêtements, les loisirs, les vacances, etc. Lorsque vous voyez que vous n’arrivez pas dans votre budget, c’est un signe que vous devrez couper dans l’une de ces catégories.

Il est aussi important d’apporter des modifications lorsque votre situation financière change. Par exemple, si vous avez une augmentation au travail, que vous perdez votre emploi, ou bien que vous avez un bébé en route, vous devez faire les changements dans votre grille budgétaire.

Le plus difficile dans tout ça sera de respecter votre budget dans la vie de tous les jours, surtout s’il vous demande de diminuer vos dépenses pour quelque chose que vous aimez particulièrement. Par contre, lorsque vous approcherez de votre objectif, vous verrez que les efforts en auront valu la peine!

Quelques outils pratiques:

Grille budgétaire – Le Bureau de la Consommation

Montant à allouer à chaque catégorie de dépenses