Le blogue de Pierre Guay

La faillite, les syndics et l'endettement sont des mots qui peuvent faire peur lorsqu'on les entend. Le but de mon blogue est de démystifier cet univers pour vous aider à le comprendre.

Comment payer moins d’impôts

Comment payer moins d’impôts
22 mars 2016 |

Qui dit début d’année dit aussi période des impôts, une période qui peut parfois inquiéter plusieurs contribuables qui craignent de devoir payer un important montant en impôt. C’est pour cette raison que nous proposons plusieurs conseils qui vous aideront à payer moins d’impôts ou, encore mieux, à obtenir un retour intéressant!

1- Utilisez les REER et les CELI

Le premier conseil est probablement le plus connu de tous, quoique plusieurs personnes n’en profitent pas toujours. Il s’agit tout simplement d’utiliser les REER et les CELI à leurs pleins potentiels afin de maximiser vos retours et payer moins d’impôt. Le fait de cotiser à vos REER réduit votre revenu imposable, tandis que les revenus rapportés par les CELI ne sont pas imposables. Si jamais vous avez atteint votre limite de cotisation, vous pouvez en être fiers! Ne sortez surtout pas cet argent puisque vous serez pénalisés.

2- Le plus petit revenu investi le plus

Si vous avez un conjoint, une stratégie efficace pourrait être que la personne recevant le plus faible revenu soit celle qui investit le plus, pendant que l’autre personne assume les dépenses du foyer. De cette façon, les retours seront maximisés, puisque le fait de cotiser beaucoup en faisant un salaire moins élevé assure de diminuer grandement le montant à payer en impôt.

3- Partagez votre revenu

Dans un même ordre d’idées, vous avez la possibilité de partager une partie de votre revenu à votre conjoint qui a un salaire moins élevé afin de diminuer votre propre salaire. La personne faisant le meilleur salaire payera donc moins d’impôt. Cette stratégie est surtout intéressante si votre revenu est nettement supérieur à celui de votre conjoint. Vous pourrez entre autres investir dans le REER de ce dernier, ou même faire un don à votre enfant majeur pour réduire votre revenu imposable.

4- Travail à la maison?

Si vous travaillez à partir de la maison, il est important de savoir qu’il existe plusieurs dépenses que vous pouvez déduire d’impôt, comme le chauffage, l’électricité, les assurances, les télécommunications, etc. Le montant que vous pourrez réclamer est calculé en fonction du nombre de pieds carrés que vous utilisez dans le cadre de votre travail.

5- Travailleurs autonomes

Vous êtes un travailleur autonome? Votre situation est donc assez différente. Vous pouvez entre autres déduire de votre déclaration de revenus tout ce qui a un lien avec votre emploi : coût du bureau à la maison, les déplacements et l’utilisation d’une automobile, les frais de représentation, etc. Ensuite, vous pouvez fractionner votre revenu en employant votre conjoint pour le travail, ou en versant un salaire à vos enfants en âge de travailler. Encore une fois, tout cela dans l’objectif de diminuer votre revenu imposable.

6- Conseils en rafale

  • Nouveaux propriétaires d’une maison : si vous avez acheté votre première maison au cours de l’année 2015, vous pourrez obtenir un crédit d’impôt non remboursable au fédéral.
  • Préparez votre déclaration à l’avance : si vous n’envoyez pas votre déclaration de revenus avant le 30 avril et que vous aviez un remboursement à faire, vous aurez une pénalité additionnelle à débourser en plus d’un intérêt mensuel.
  • N’oubliez pas les petites dépenses : il ne faut pas oublier les dépenses moins importantes pour votre déclaration de revenus, telles que les dons à des œuvres de charité dépassant 20$, les dépenses liées à l’activité physique de votre enfant ou les frais de CPE et de garderies privées.
  • Les frais d’étude : que ce soit pour les frais de scolarité, les manuels ou le transport en commun, il y a plusieurs frais liés aux études que vous pouvez déclarer dans votre rapport d’impôt.

Pour conclure, ce qui est important de retenir, c’est de s’assurer que votre déclaration de revenus soit la plus complète et la plus honnête possible. Le gouvernement peut retourner dans le passé pour s’assurer que vos déclarations de revenus ne sont pas erronées. En suivant les nombreux conseils précédents, vous serez en mesure de payer le moins d’impôt possible et de réduire votre stress lié à cette période de l’année.