Le blogue de Pierre Guay

La faillite, les syndics et l'endettement sont des mots qui peuvent faire peur lorsqu'on les entend. Le but de mon blogue est de démystifier cet univers pour vous aider à le comprendre.

Qu’est-ce que le ratio d’endettement?

Qu’est-ce que le ratio d’endettement?
9 mai 2016 |

Vous avez un nouveau projet de vie en tête, comme l’achat d’une maison ou d’une nouvelle voiture? Êtes-vous dans une situation financière qui vous permet un tel projet? Un indicateur qui pourrait vous aider grandement à le déterminer est le ratio d’endettement.

Pour l’expliquer le plus simplement possible, le ratio d’endettement est un indicateur qui met en relation le montant total de vos dettes et le revenu brut (avant impôts) dont vous disposez.

À quoi sert-il?

L’utilité principale de ce ratio est de dresser un portrait de l’état de vos finances, notamment l’utilisation du crédit. Il permet d’évaluer votre capacité à rembourser un emprunt quelconque. Plus votre ratio est faible, plus les institutions financières ou autres sociétés auront tendance à vous faire confiance et à vous octroyer un prêt par le fait même. Toutefois, si votre ratio est élevé, vos chances d’obtenir un prêt (automobile, hypothécaire, étudiant) sont minces.

Comment le calculer?

Le calcul est très simple : vous additionnez tous vos paiements faits sur une base régulière (loyer, hypothèque, assurances, cartes de crédit, prêts, etc.) et vous divisez le montant obtenu par votre revenu mensuel brut. Sachez que vos dépenses quotidiennes, telles que vos loisirs, l’épicerie ou vos services de télécommunication ne sont pas pris en compte dans le calcul du ratio d’endettement. N’oubliez pas cependant de les inclure lorsque vous faites votre budget.

Un ratio qui se situe autour de 30 % ou moins est considéré comme étant excellent. Toutefois, si vous dépassez la barre du 40 %, vous risquez de ne pas être en mesure d’obtenir un prêt. Cet indicateur démontre que vous ne serez probablement pas en mesure financièrement de rembourser le prêt. Certaines sociétés de financement accepteront de prêter en haut du 40 %, mais puisque le risque est plus grand, le taux d’intérêt sera beaucoup plus élevé. Prenez garde avant d’accepter d’emprunter dans ces conditions.

Si vous souhaitez faire l’exercice vous-mêmes, voici un outil qui pourrait vous aider : http://www.fcac-acfc.gc.ca/Fra/ressources/programmesEducatifs/ft-of/Pages/credit-1-7.aspx